Amont per lé

Une cuisine gourmande au fil des saisons.

mercredi 6 octobre 2010

Gelée de cynorrhodon

Cette fois, plus de doute, l'automne est bien là.

L'air est plus frais, le paysage se colore sans parler de cette odeur merveilleuse de terre humide et d'humus qui titille nos narines. Qu'il ferait bon écouter un feu crépiter dans le poêle et sentir le parfum enivrant d'une soupe à la courge qui y mijote lentement.

septembre_2010_5

Appelés également églantines ou plus populairement gratte-à-cul, ces faux fruits de l'églantier (les vrais étant les akènes présentes à l'intérieur) se cueillent généralement après les premières gelées. Un peu tôt me direz-vous! Oui mais voilà, j'ai triché en prenant de la hauteur. C'est lors d'une balade matinale dans la vallée que ces billes d'un magnifique rouge vermillon m'ont naturellement fait de l'oeil. Mais il ne faut pas croire qu'elles se laissent glaner sans se défendre! J'ai même du crier au secours pour me dépêtrer de ses nombreuses épines agrippées à mes vêtements...

Confiture ou gelée, j'ai hésité mais comme je suis de nature prudente, mon choix s'est porté sur la seconde pour la simple et bonne raison que je ne voulais trouver aucun poil urticant sur mes tartines! Je dois également vous avouer, et je m'en excuse, que cette recette est approximative car j'ai improvisé selon les petites péripéties rencontrées. Après une cuisson d'environ 30 minutes des cynorrhodons entiers, il me fût impossible d'en faire sortir la pulpe au passe-vite. J'ai donc ajouté de l'eau et cuit à nouveau 30 minutes puis pressé le tout pour en extraire le jus.

La saveur de ce nectar est vraiment à la hauteur du temps que j'ai consacré à le préparer! Il est doux et délicatement fruité. Il peut se déguster tout simplement sur du pain, parfumer une tarte aux poires ou pourquoi pas aromatiser des pâtisseries.

Pour la gelée:
Otez les extrémités noires des cynorrhodons ainsi que les éventuelles petites branches (en tirant doucement dessus, elles se détachent facilement) puis lavez-les soigneusement. Ecrasez-les grossièrement au pilon et couvrez d'eau sans en ajouter davantage. Cuisez doucement à couvert pendant environ 1 heure puis passez le tout (avec l'eau) dans une presse à travers un linge fin. Pesez le jus obtenu et ajoutez-y 800 grammes de son poids en sucre*. Cuisez doucement jusqu'au point de gélification (test avec une cuillère). Versez dans des bocaux stérilisés et fermez. Laissez prendre la gelée plusieurs jours sans bouger les pots.

*Une fois le sucre ajouté, j'ai laissé reposer jusqu'au lendemain.

automne_2010_1 automne_2010_2 automne_2010_3 automne_2010_4 

"Colchiques dans les prés
fleurissent, fleurissent,
Colchiques dans les prés,
c'est la fin de l'été...

automne_2010_5

...La feuille d'automne, emportée par le vent,
En ronde monotone, tombe en tourbillonnant...
 

automne_2010_6 automne_2010_8automne_2010_7 automne_2010_10

...Et ce chant dans mon coeur,
murmure, murmure,
Et ce chant dans mon coeur,
appelle le bonheur."

(Francine Cokempot)

Posté par amonperle à 16:54 - Petits mots [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Féérique

    Ma douce amie, je ne sais ce que je dois le plus saluer cette fois tellement les surprises sont grandes dans ce nouvel article.
    Une refonte merveilleuse de ton espace qui, je t'assure, en est complètement transformé au point d'en être presque magique.
    Une recette que je n'aurais jamais osé imaginer et que je ne suis pas sur le point de goûter mais qui donne, comme chaque fois, grande envie d'y toucher.
    Des images de plus en plus belles qui décorent ton blog avec autant de charme que celui qui t'accompagne lorsque tu prépares tes recettes.
    Ou cet amour profond de l'automne, que je partage d'ailleurs, agrémenté de ces merveilleuses paroles poétiques.

    Vraiment tu nous as gâté et je me dois de te féliciter chaudement tout en te remerciant encore plus chaleureusement.

    Dee.

    Posté par Dee Michael, mercredi 6 octobre 2010 à 18:39
  • J'ai eu l'occasion de goûter à cette gelée et c'est délicieux. Pas encore eu le "courage" d'en préparer.
    J'adore tes photos et ton blog est magnifique. Il faudrait que je change aussi un peu le mien.
    Bisous amicaux

    Posté par Marie Flo, mercredi 6 octobre 2010 à 19:08
  • Humm, c'est une confiture que j'adore... mais je n'en n'ai jamais fait. Tu m'en donne envie.

    Posté par Gourmandenise, mercredi 6 octobre 2010 à 19:16
  • Dee, que dire après d'aussi beaux compliments? C'est avec les pommettes rougies que je te remercie sincèrement. Si j'ai pu, ne serait-ce qu'un instant, faire ressortir ici l'atmosphère chaleureuse de l'automne, j'en suis ravie.

    Marie-Flo, c'est sûr qu'il faut avoir un peu de temps devant soi pour s'y atteler mais le résultat en vaut vraiment la peine! A bientôt j'espère. Bises

    Denise, merci de ta visite!

    Posté par amonperle, mercredi 6 octobre 2010 à 22:03
  • Oh mais c'est tout nouveau, tout beau chez toi Je ne pense pas me lancer dans la confection de ta gelée mais par contre je la goûterais volontiers... Et que tu racontes bien l'automne en images, en mots et en saveurs, on a envie d'y être!

    Posté par spiruline, jeudi 7 octobre 2010 à 20:25
  • j'ai decouvert la confiture de "gratte-cul" ici dans le sud ouest, et en gelée je me laisserai bien tentée aussi
    bisous gourmands et bon dimanche
    Delphine

    Posté par delphcotecuisine, dimanche 10 octobre 2010 à 10:12
  • To you all

    Me suis dit que je pourrais peut-être montrer ça ici aussi, juste pour le plaisir des yeux de tous. ^^

    http://vimeo.com/15703903

    (k)

    Posté par Dee Michael, mardi 12 octobre 2010 à 08:05
  • Merci pour le gentil commentaire, et je suis enchantée de découvrir ton blog par la même occasion: que de bonnes recettes et de belles photos! Un très joli blog que je me réjouis de visiter souvent

    Posté par sweet artichoke, samedi 16 octobre 2010 à 14:02
  • Au gré de mes visites sur d'autres blogs gourmand, je fais de jolies découvertes et notamment grâce à Delphine coté cuisine, je découvre le tien qui me plait beaucoup! Que tes photos sont belles, quelle détente de te lire!
    Bravo pour tout cela! je reviendrai!

    Posté par Tartine Jeanne, mardi 26 octobre 2010 à 14:36
  • Bravo pour ces belles recettes et ce site enfin une suissesse BRAVO

    Posté par patou, jeudi 28 octobre 2010 à 14:01
  • Une bien belle gelée et de jolies photos!

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    Posté par Rosa, lundi 29 novembre 2010 à 17:02
  • cynnorhodon

    bonjour, merci pour ton article, j'ai un jappy fruit, est ce que je peux mettre mes fruits entier dedans à ton avis, récupérer le jus pour en faire de la gelée, car je n'ai pas envie de les ouvrir, les nettoyer mais est ce possible ?
    je n'ai rien trouvé à ce sujet sur le net
    salutations et merci pour ton blog

    Posté par fleurette, dimanche 15 mai 2011 à 07:47
  • Salut Fleurette,
    Il m'est difficile de te répondre car je ne connais pas du tout le japy fruit. J'ai rapidement lu que c'était un extracteur de jus qui fonctionne sur une heure, je doute que cela soit efficace car les cynorrhodons contiennent peu de jus. Et la pulpe ? Cependant, comme je l'explique, je n'ouvre pas les fruits.
    Tiens-moi au courant si tu essaies

    Posté par amontperle, vendredi 20 mai 2011 à 15:11

Poster un commentaire