Amont per lé

Une cuisine gourmande au fil des saisons.

samedi 26 mars 2011

Confiture de cédrat

Je vous parlais récemment de ma dernière expérimentation en date. Le cédrat. Alors voici comme promis la fameuse confiture qu'il faut cuire et recuire avec une infinie patience. Patience qui en vaut largement la chandelle, si tant est que vous appréciez une pointe d'amerture dans la confiture. Comme dans l'orange amère, le fruit est principalement composé de peau et l'écorce est épaisse, ce qui m'a fait opter pour une préparation similaire sur plusieurs jours. La maison s'est laissée envahir par un délicieux parfum d'agrume, de Sud, de vacances ensoleillées...

confc_drat1

Scones et confiture de cédrat

Voici comment procéder:

Coupez le cédrat en rondelles fines et hachez grossièrement. Pesez. Comptez environ 800 g. de sucre par kilo de fruits. Versez-les dans une bassine en cuivre (ou une casserole) avec le sucre et couvrez d'eau. Amenez à ébullition et éteignez. Oubliez la bassine dans un coin de votre cuisine. Le lendemain, répétez l'opération (faire bouillir et éteindre) matin et soir. Continuez de même les deux jours suivants. Faites bouillir à feu moyen jusqu'à ce que la confiture prenne (test avec une cuillière), versez dans des bocaux ébouillantés et retournez.

confc_drat2 confc_drat3 

Posté par amonperle à 18:13 - Petits mots [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    aahhh !

    j'ai cherché cet hiver comment utiliser ce fruit qui m'attirait et je viens enfin de trouver !!! un petit roulé confiture de cédrat !!! waouh ! ça me plaît ! merci

    Posté par Agnes, samedi 26 mars 2011 à 19:06
  • Quelle belle idée ! Elle a l'air exquise cette confiture...

    Posté par Julia*, samedi 26 mars 2011 à 20:37
  • pour bien démarrer la journée, voilà qui me plait
    Delphine

    Posté par delphcotecuisine, lundi 28 mars 2011 à 15:42
  • Patience !

    Quelle patience !
    Mais ça doit vraiment valoir la peine au vu des images.

    Bravo et merci. ^^

    Posté par Dee Michael, mardi 29 mars 2011 à 09:23
  • Bel éloge de la lenteur et de la saveur! Ce doit être délicieux....

    Posté par spiruline, mardi 29 mars 2011 à 11:27

Poster un commentaire